Comment financer son permis FIMO ?

Le sous-secteur du transport routier est l’un des domaines d’activité les plus porteurs d’emplois en zones urbaines. Et donc, si vous souhaitez tenter votre chance et devenir un chauffeur routier, il vous faut nécessairement suivre la FIMO (Formation Initiale Minimale Obligatoire) et passer votre permis de poids lourd.

La première condition, celle de la formation, revient très chère et constitue très souvent une limite aux ambitions de plusieurs personnes. Il existe, néanmoins, des solutions efficaces pour financer votre projet de formation. Nous vous en proposons ici quelques-unes dans cet article.

L’aide de Pôle Emploi

Dans l’hypothèse où vous seriez demandeur d’emploi (indemnisé ou non), la validation du projet par Pôle Emploi serait la toute première étape. En effet, le Projet Personnalisé d’Accompagnement vers l’Emploi (PPAE) est l’une des meilleures solutions pour les demandeurs d’emploi en quête de financement.

Comment financer son permis FIMO ?

Prenez tout d’abord contact avec votre conseiller afin de lui soumettre votre projet de passer votre permis FIMO afin de devenir chauffeur routier. Ce premier contact doit précéder le dépôt de votre dossier de demande qui, lui, doit être fortement motivé.

Une fois cette condition remplie, il appartient maintenant à votre conseiller de vous orienter vers AFC (Action de Formation Conventionnée par Pôle Emploi) afin de faciliter votre retour à l’emploi. La validation de votre projet par Pôle Emploi peut déboucher sur une Allocation de Retour à l’Emploi Formation (demandeur indemnisé) ou sur une Rémunération de Formation Pôle Emploi (demandeur non indemnisé).

Le financement pour salarié

Les salariés peuvent se rapprocher de leur entreprise afin de s’enquérir sur la possibilité de prise en charge partielle ou totale des frais de la FIMO. Les solutions de financement pour le salarié sont :

  • La participation de l’Organisme Paritaire Collecteur Agréé (OPCA) au financement de la formation ;
  • Le Projet de Transition Professionnelle ;
  • L’utilisation des heures de votre compte de formation.

La solution commune aux demandeurs et aux salariés

Le dispositif d’amélioration du processus de recrutement du personnel des transports routiers appelé dispositif TREMPLIN (TRansport EMPLoi INnovation) concerne aussi bien les demandeurs que les salariés. Il propose des formations adéquates ainsi que leurs moyens de financement.