Comment se déroule le permis FIMO ?

La circulation routière est un aspect très important pour chaque État. Il est important de la réglementer de sorte à éviter ou tout au moins à réduire les accidents de la route. C’est dans cet ordre de choses qu’en France, la formation FIMO a été mise en place.

Qu’est-ce que la FIMO ?

La FIMO, entendue : Formation Initiale Minimum Obligatoire, est une formation obligatoire pour les conducteurs débutants. Elle leur permet d’obtenir la qualification professionnelle nécessaire à l’exercice du métier de conducteur routier de marchandises ou de voyageurs. Ainsi, il y a la FIMO marchandises et la FIMO voyageurs.

La première est destinée aux conducteurs de véhicules de transport de marchandises de plus de 3,5 tonnes de poids total autorisé en charge (PTAC). La seconde s’adresse aux chauffeurs des véhicules de transport de voyageurs de plus de 8 places assises, hormis celle du conducteur.

Quelles sont les conditions à remplir pour s’inscrire à la FIMO ?

Afin de pouvoir suivre la FIMO, il est nécessaire de remplir certaines conditions. Elles s’énumèrent selon le type de FIMO que vous comptez passer. Pour la FIMO marchandises, il faut avoir un permis C, C1, C1E, ou CE (passables à partir de 21 ans) en cours de validité. Pour la FIMO voyageurs, il faut avoir un permis D, D1, D1E, ou DE (passables à partir de 24 ans) en cours de validité.

Comment se déroule le permis FIMO ?

Le contenu de la FIMO

La FIMO se déroule en centre de formation des poids lourds sur une durée totale de 140 heures. La formation comprend une partie théorique, et une partie pratique qui se résume en 10 heures de conduite au total.

Pour valider la FIMO, il faut réussir l’évaluation de fin de formation qui se présente sous la forme de 60 questions à choix multiples. À noter que pour réussir cette évaluation, il faut totaliser un minimum de 36 bonnes réponses.